Fork me on GitHub

About

Vous êtes sur le weblog de JN Avila

Pages

Add some pages here, or start a new chapter.

Tag Cloud

Archives

Categories

Links

Alpinux
Aroblog
Hayabousa
Le blog de Raphy Stoller
le blog de Belu
stellamatutina
Da BOop
JS Zone
Irresponsable !
Blablog
Mistress Doom Bazar
Le monde de Cornelius
Why-Note

Search

Latest Comments

Stéphan (un petit ajout à …): C’est çà la célébrité…
JN (Mes dernières lec…): Il faudra que tu attendes que j‘écrive un billet. Pour ce qui est de “sustainabilité”, ben c’est so…
Mathieu (Mes dernières lec…): Tiens, “sustainabilité”, c’est quoi le mot en vrai français pour dire ça ? “Durabilité”, “soutenabili…
Mathieu (Mes dernières lec…): Houlà, t’en as trop dit ! Balance !!!
JN (Mes dernières lec…): Et encore, je ne te parle pas de ce que je lis en ce moment…
Mathieu (Dernière lecture …): “Tous les habitants des pays développés sont dans une certaines mesure des enfants du pétrole. Le fai…

Stuff

Powered by PivotX - 2.3.3 
XML: RSS Feed 
XML: Atom Feed 

On achève bien l'écomobilité

Monday 25 September 2006 at 9:19 pm

Ou bien le billet d’Alain Caraco était au second degré, ou bien je ne suis pas du tout d’accord avec lui. La semaine sur l‘écomobilité s’est donc achevée avec la grande braderie qui a (de fait) interdit le traffic automobile dans le centre ville, mais : * Celà a été au détriment des abords où les stationnements sauvages ont eu raison de tout l’espace troittoir disponible. Ajoutant que pour ce rendre à la braderie avec ses affaires à brader ou celles qu’on vient acheter, le participant moyen n’a pas hésité à utiliser… l’automobile et que franchement, vu que tout le monde se gare n’importe comment, pourquoi irais-je payer une place dans un garage souterrain ? * Pour circuler dans ses abords où la place sur la voie se faisait rare, les automobilites ont créé de jolies guirlandes de voitures roulant au pas. A la falaise où j’habite, je crois bien que l’air n’est jamais aussi pollué dans l’année…

Et dire que la veille, nous participions à une randonnée cycliste dans la ville pour alerter les décideurs de la communauté urbaine sur les manques pour faire de Chambéry une ville phare de l‘écomobilité…

MS se met à la volaille...

Tuesday 05 September 2006 at 9:35 pm

Je parlais dernièrement de l’internationalisation, et des contraintes pas forcément bien appréciées qu’elle met sur le logiciel, et voilà que Tristan Nitot met à disposition des pointeurs traitant du problème à partir de l’expérience de Mozilla.

Un pointeur en particulier m’a fait bien rire avec cette phrase : Words have different meaning in different countries. (…) In Latvian, Vista means “chicken”. Bah, tiens, les marketeux de chez Crosoft ont du se dire que leur part de marché en Lettonie pouvait se permettre cette entorse…

Linkdump