Fork me on GitHub

About

Vous êtes sur le weblog de JN Avila

Pages

Add some pages here, or start a new chapter.

Tag Cloud

Archives

Categories

Links

Alpinux
Aroblog
Hayabousa
Le blog de Raphy Stoller
le blog de Belu
stellamatutina
Da BOop
JS Zone
Irresponsable !
Blablog
Mistress Doom Bazar
Le monde de Cornelius
Why-Note

Search

Latest Comments

JN (Mes dernières lec…): Il faudra que tu attendes que j‘écrive un billet. Pour ce qui est de “sustainabilité”, ben c’est so…
Mathieu (Mes dernières lec…): Tiens, “sustainabilité”, c’est quoi le mot en vrai français pour dire ça ? “Durabilité”, “soutenabili…
Mathieu (Mes dernières lec…): Houlà, t’en as trop dit ! Balance !!!
JN (Mes dernières lec…): Et encore, je ne te parle pas de ce que je lis en ce moment…
Mathieu (Dernière lecture …): “Tous les habitants des pays développés sont dans une certaines mesure des enfants du pétrole. Le fai…
Mathieu (Mes dernières lec…): Waaaaa…. T’es vraiment à fond….

Stuff

Powered by PivotX - 2.3.3 
XML: RSS Feed 
XML: Atom Feed 

« coup de tonnerre dans… | Home | M. Murphy, veuillez m… »

J'ai appris une nouvelle expression !

Monday 20 November 2006 at 8:30 pm.

Apparemment, le web 2.0 fait fureur, et beaucoup prédisent que ce ne sera pas une bulle car il est fondé sur le “click and mortar” (click et mortier). J’ai bien essayé de trouver une définition de cette expression, mais les avis divergent sur sa signification. Pour info, c’est une déclinaison de l’expression “brick and mortar” qui désignait les sociétés qui font affaire sur des biens matériels par opposition à celles de la dernière bulle d’internet. Ce “click” réintroduit l’internet dans l’expression, mais…

* Selon le journal du net , celà désigne une société de la vieille économie ayant des magasins réels qui a décidé d’utliser le canal internet pour vendre en proposant son magasin en ligne. Ex : Fnac * Selon Linux France , c’est plutot le modèle inverse : les sociétés rescapée de la bulle cherchent à s’ancrer dans la réalité… ex : Yahoo * Enfin, pour Comment ca marche , ce terme s’applique en fait aux sociétés qui n’ont qu’une boutique virtuelle pour des bien réels. Exemple typique : Amazon.

Bon, je pousse un peu loin. Il semble que la définition la plus acceptée parle de sociétés ayant une stratégie basée sur une complémentarité magasins réels-boutique virtuelle . Adieu donc, le business model reposant exclusivement sur internet…

No comments

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Del.icio.us
  • Digg
  • Facebook
  • Google
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Tumblr
  • Twitter




(optional field)
(optional field)
Remember personal info?
Small print: All html tags except <b> and <i> will be removed from your comment. You can make links by just typing the url or mail-address.