Fork me on GitHub

About

Vous êtes sur le weblog de JN Avila

Pages

Add some pages here, or start a new chapter.

Tag Cloud

Archives

Categories

Links

Alpinux
Aroblog
Hayabousa
Le blog de Raphy Stoller
le blog de Belu
stellamatutina
Da BOop
JS Zone
Irresponsable !
Blablog
Mistress Doom Bazar
Le monde de Cornelius
Why-Note

Search

Latest Comments

Nathalia (Fin de vacances): Tiens, tu blogues perso maintenant ?
DBF (Mes dernières lec…): Plus léger et en phase avec l’actu www.decitre.fr/livres/star -wars-l.. Joyeux Noël, JNA.
JN (Real humans and c…): C’est en anglais parce que je voulais en faire une réponse à l’article initial.
Frérot (Real humans and c…): Waowww, You’ve gone deep into the episodes… By the way, like you, I was kind of fond of “Real Human…
Cami (Les joies de l'in…): Bonjour! Si vous êtes intéressés de traduire logiciels pour Internet, pour PC, pour mobiles ou tout a…
Mathieu (Pas sérieux): …. je vois passer les avions avec bandeaux publicitaires au-dessus des plages depuis la fenêtre de mo…

Stuff

Powered by PivotX - 2.3.3 
XML: RSS Feed 
XML: Atom Feed 

Ah, l'éveil au goût...

Thursday 13 January 2011 at 8:32 pm

Que dois-je penser quand ma benjamine garde sa compote en bouche comme si elle goûtait un grand cru..

Les éditeurs de texte qu'il vous faut

Wednesday 12 January 2011 at 9:44 pm

Non, je ne vais pas recommencer un nième troll sur le meilleur éditeur. Il n'y a pas à discuter (lire : emacs est mieux que vi).

Je vais vous présenter deux autres éditeurs qui pourront vous faire surement gagner du temps. Pour le premier, supposez que vous ayez à tout prix à sortir un texte sur votre ordinateur dans un temps donné. Mais voilà, dès que votre ordinateur est allumé, d'autres sujets de distractions apparaissent immédiatement. Les mails, les messageries instantanées, le web, voire les options magiques de votre éditeur...

Alors, voilà la solution : pyroom. Vous le lancez et vous n'avez plus à l'écran que votre curseur et votre texte. Quand je dis juste ça, c'est ce que je veux dire. Rien d'autre. Rien d'autre dans tout l'écran. Pas d'autre choix que le taper, ce ?@£µ% de texte...

À l'opposé, vous avez besoin de créer à plusieurs mains un document. Généralement, ça finit avec un secrétaire qui essaie de suivre ce que l'assemblée s'escrime à vouloir coucher par écrit. Ce qui ne manque pas de provoquer quelques tiraillements entre le secrétaire qui aimerait bien participer au foisonnement d'idées et les réfléchisseurs qui trouvent que ça ne va pas assez vite et ne suit pas leur pensée. Et bien, que tout le monde mette la main à la pâte avec gobby. Pour reprendre une pub : c'est « just do it ».

Messieurs les législateurs, bravo

Monday 03 January 2011 at 9:09 pm

Voilà une nouvelle qui ne manquera pas de nous faire rire jaune ! La taxe sur la copie privée va être étendue aux tablettes, mais attention, pas à toutes !

Comme indiqué ici, il semblerait que les tablettes munies de l'OS de Redmond échappera à la redevance car ne disposant pas d'un « d’un système d’exploitation pour terminaux mobiles ou d’un système d’exploitation propre ». Par contre un Ipad ou une tablette sous Android qui disposent d'un OS pour terminaux mobiles (Argh  !) seraient impactés. 

Bon alors, si je mets un OS de PC sur ma tablette, je ne suis plus passible de la dite-taxe. Donc, si je mets Linux, j'ai bon. Donc si je mets Linux et un applicatifs dessus, j'ai encore bon. Allez, au hasard, je vais mettre une jvm et un environnement émulé pour mobile, hum Android encore au hasard et j'ai surement encore bon... Ou je mets un MacOS X et je le retaille...

Messieurs les législateurs et les ayant-droit, là vous y allez vraiment trop fort, en méconnaissance totale de la technique sous-jacente. Si la convergence informatique ne vous dit rien, il y a sûrement dans votre entourage des personnes compétentes qui pourront vous éclairer.


Nouvelle année et autres choses

Saturday 01 January 2011 at 6:35 pm

Tout d'abord, bonne année 2011 à tous ! Que vos vœux se réalisent !

Après cet intermède joyeux, revenons sur terre et sur les formats libres. Les formats propriétaires sont une plaie, en voici un nouvel exemple.

Ma chère et tendre fait l'apprentissage de la musique et de ce point de vue, l'Internet regorge de sources de partitions de petits morceaux intéressants. Le problème est que l'affichage de ces morceaux est, dans le cas de ses demandes conditionné à la présence d'un greffon dans le navigateur internet, greffon propriétaire qui n'est disponible que pour les deux OS propriétaires principaux. Impossible donc d'y avoir accès en direct, de plus l'éditeur du logiciel de gestion de partition indique explicitement qu'il ne supportera pas Linux ou tout autre système d'exploitation libre.

Le cadre étant posé, je n'ai pas été plus étonné de voir que les fichiers téléchargés par le greffon affichent un format propriétaire au possible, voire crypté si j'en crois certains commentaires dans des listes de diffusion entre musiciens amateurs d'informatique.

En creusant un peu plus, on y apprend même que ce format protégé aux USA par le DMCA, en Europe par EUCD (joli travail des lobbies de la propriété intellectuelle ) allié à l'impossibilité d'exporter les partitions musicales sous un format d'échange, tient les utilisateurs prisonniers de l'éditeur Sibelius . Cette situation a dégénéré à tel point qu'à Nashville, patrie de la musique country, ne pas utiliser les applications de cette firme revient à ne pas pouvoir communiquer avec aucun producteur local. Une musique qui a un air de déjà vu...

En attendant, si on veut profiter de ce qui est partagé sur internet, il ne reste aucune autre possibilité que de devoir se plier au dictat de ses sociétés.

Linkdump

» Suivez la voie du Testivus

Cette voie de la sagesse du test déjà connue dans les temps anciens

  One comment |
» Petites infos sur la ville homonyme

Qui donnent envie de la visiter

  One comment |