Fork me on GitHub

About

Vous êtes sur le weblog de JN Avila

Pages

Add some pages here, or start a new chapter.

Tag Cloud

Archives

Categories

Links

Alpinux
Aroblog
Hayabousa
Le blog de Raphy Stoller
le blog de Belu
stellamatutina
Da BOop
JS Zone
Irresponsable !
Blablog
Mistress Doom Bazar
Le monde de Cornelius
Why-Note

Search

Latest Comments

Nathalia (Fin de vacances): Tiens, tu blogues perso maintenant ?
DBF (Mes dernières lec…): Plus léger et en phase avec l’actu www.decitre.fr/livres/star -wars-l.. Joyeux Noël, JNA.
JN (Real humans and c…): C’est en anglais parce que je voulais en faire une réponse à l’article initial.
Frérot (Real humans and c…): Waowww, You’ve gone deep into the episodes… By the way, like you, I was kind of fond of “Real Human…
Cami (Les joies de l'in…): Bonjour! Si vous êtes intéressés de traduire logiciels pour Internet, pour PC, pour mobiles ou tout a…
Mathieu (Pas sérieux): …. je vois passer les avions avec bandeaux publicitaires au-dessus des plages depuis la fenêtre de mo…

Stuff

Powered by PivotX - 2.3.3 
XML: RSS Feed 
XML: Atom Feed 

« Support technique ver… | Home | Mot d'enfant »

Petite fable technologique

Thursday 31 May 2007 at 10:02 pm.

Il était une fois une petite société qui fabriquait des engins de mesure pour l’industrie1 . Dans cette société, on venait de mettre au point un nouvel appareil qui allait révolutionner la mesure. On avait tenté de mettre tous les atouts dans la bonne main en ne lésinant pas sur les moyens.

Or, pour pouvoir calibrer ce tout nouvel appareil, il fallait un échantillon servant de référence. On ne laissa rien au hasard :

  1. il fallait un matériau physiquement robuste : on choisit un métal
  2. il fallait un métal qui ne se dégrade pas dans le temps, on choisit un non-ferreux
  3. il fallait un métal sans aspect de surface réfléchissant : on en arriva à choisir du titane.

Tout le monde se félicita de ce choix et on fit usiner à grand frais (le titane est très dur, et il faut un minimum du précision) des pièces qui seraient des étalons. Pour maintenir ces pièces, on opta pour un support en aluminium.

Plus tard, il apparut que cet appareil de mesure pouvait être encore amélioré par l’adjonction d’un capteur inductif. Et c’est alors que tout devint catastrophique :

  • Les pièces qui devaient servir à garantir la haute précision de la mesure perturbaient le capteur inductif qui à son tour perturbait la sacro-sainte mesure.
  • En milieu industriel, il y a de la poussière, et la valeur d‘épaisseur de la câle ne tarda pas à se dégrader rapidement
  • Le titane tout mat qu’il puisse paraître présentait encore trop de stries d’aspect métallique pour ne pas perturber la mesure lors du tarage.

Une nouvelle solution fut alors mise en oeuvre pour remplacer cette câle déficiente… La meilleure pièce qui fut trouvée était un simple morceau de cache-goulotte en plastique gris mat à 3€ le mètre, dont les renforts sur les bords garantissaient la rigidité. Le client effectuait un simple nettoyage avec du produit à poussière et une calibration en suivant. Depuis, les défauts de mesure ont disparu…

Moralité : pour trouver des solutions ingénieuses à un problème, il est souvent utile de jeter un oeil distrait dans les débarras.

1 Cette petite histoire n’a bien sur aucune relation avec des faits et personne ayant réellement existé.

three comments

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Del.icio.us
  • Digg
  • Facebook
  • Google
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Tumblr
  • Twitter
Nicolas

La mesure a ses limites, l’intelligence aucune… ou le contraire :-D

Nicolas (Email ) (URL) - 31-05-’07 22:36
Pascal

Hé! Hé!
Sympa ton histoire, on dirait une fiche Favi :
http://www.favi.com/accueil.php?msg=mana..

Pascal (URL) - 01-06-’07 00:43
mathieu

Hum…. vraiment aucune relation avec des faits ayant réellement existé ? ;)

mathieu (Email ) (URL) - 05-06-’07 08:26




(optional field)
(optional field)
Remember personal info?
Small print: All html tags except <b> and <i> will be removed from your comment. You can make links by just typing the url or mail-address.