Fork me on GitHub

About

Vous êtes sur le weblog de JN Avila

Pages

Add some pages here, or start a new chapter.

Tag Cloud

Archives

Categories

Links

Alpinux
Aroblog
Hayabousa
Le blog de Raphy Stoller
le blog de Belu
stellamatutina
Da BOop
JS Zone
Irresponsable !
Blablog
Mistress Doom Bazar
Le monde de Cornelius
Why-Note

Search

Latest Comments

Nathalia (Fin de vacances): Tiens, tu blogues perso maintenant ?
DBF (Mes dernières lec…): Plus léger et en phase avec l’actu www.decitre.fr/livres/star -wars-l.. Joyeux Noël, JNA.
JN (Real humans and c…): C’est en anglais parce que je voulais en faire une réponse à l’article initial.
Frérot (Real humans and c…): Waowww, You’ve gone deep into the episodes… By the way, like you, I was kind of fond of “Real Human…
Cami (Les joies de l'in…): Bonjour! Si vous êtes intéressés de traduire logiciels pour Internet, pour PC, pour mobiles ou tout a…
Mathieu (Pas sérieux): …. je vois passer les avions avec bandeaux publicitaires au-dessus des plages depuis la fenêtre de mo…

Stuff

Powered by PivotX - 2.3.3 
XML: RSS Feed 
XML: Atom Feed 

SVM, suite

Tuesday 15 April 2008 at 1:23 pm

Désolé, c’est plus fort que moi… Extrait de l’article “10 clés pour entrer dans l’informatique par la bonne porte” :

bq. Pour tous les professionnels en déplacement, les agents commerciaux, cadres d’entreprise, ingénieurs, tous ceux qui doivent parfois travailler chez eux, tout en restant en liaison avec leur bureau, l’ordinateur transportable1 est un outil de travail idéal. Mais le prix minimum de ce type d’appareil est de 10000 ou 15000 F2, ce qui reste du domaine professionnel. On pourrait baptiser cette génération des transportables les “TOUT en UN”, ils possèdent en effet un vaste écran à cristaux liquides (parfois de 128 caractères sur quatre lignes pour le modèle Husky), une capacité mémoire pouvant atteindre 144 Ko et fonctionnent, pour la grande majorité, sur secteur. […]. Le niveau d’intégration de ces machines tient de la prouesse technologique : 7 kg (pour les plus légers) pour un vrai clavier mécanique et un écran à cristaux liquides de 8 lignes de 66 caractères…

SVM n°1 décembre 1983

On parle de calcul scientifique, de dessin et de traitement de texte dans ce numéro. Juste pour remettre en perspective les capacités de nos joujoux actuels.

fn1. Il y a aussi un chapitre dédié aux “portables”, mais cela correspond plus à ce qu’on nommerait aujourd’hui les pda

fn2. Pour information, ce numéro de SVM avec son prix de lancement valait 15 F

Editorial

Tuesday 15 April 2008 at 08:55 am

La micro-informatique est en train de changer notre façon de vivre, amplifiant nos capacités personnelles, modifiant notre vocabulaire, s’apprêtant à bouleverser nos comportements et notre mode de pensée. Des millions de micro-ordinateurs ont été vendus dans le monde affectant les données traditionnelles de nos économies et des millions d’autres seront vendus d’ici la fin du siècle pour répondre à la demande croissante dans le domaine des affaires, mais aussi pour l‘éducation et le jeu. Pour beaucoup, l’informatique est chargée de mystère. L’heure de la démystification est arrivée.

Editorial de SVM n°1 du mois de décembre 1983

NKM la rebelle

Thursday 10 April 2008 at 08:59 am

Elle a mon âge, elle est brillante, et apparemment, elle croit à ce qu’elle dit. NKM (dingue ! Elle a sa page dans le Wikipédia) a parlé vrai sur l‘écologie (c’est sa spécialité scientifique ). Pour cette faute, elle sera privée de Japon.

Le vote de la loi sur les OGMs est déplorable, mais le comportement de mammouths de la politique l’est encore plus…

Death Note

Wednesday 09 April 2008 at 1:50 pm

A certains qui me lisent régulièrement, ils comprendront mon message. "Death Note 9 est arrivé chez Olivier"

Pour les autres si vous n'êtes pas encore accro, allez voir ici J'en ai converti plus d'un comme ça ;-)

Bizarrerie de l'antispam

Monday 07 April 2008 at 11:17 am

Nouveau cas d‘étude des comportements cahotiques de nos outils informatiques, je viens de m’apercevoir que le filtre de pourriel de commentaire de pivot rejette tout commentaire qui contient le mot “sérieusement”.

Les datacenters pour chauffage ?

Friday 04 April 2008 at 10:47 am

Je viens de tomber sur un article de LMI parlant d’un premier essai pour chauffer une piscine par récupération de la chaleur dissipée par un datacenter.

Cette prouesse rejoint une info que j’avais capté un matin à la radio, comme quoi une requête sur le web consomme l‘équivalent d’une ampoule électrique pendant une heure, montrant par là que les technologies de l’information sont loin d‘être vertes. Il est vrai qu’avec toute le chaleur produite par les différentes industries, on devrait surement avoir assez pour générer du chauffage de ville à des prix très compétitifs, et aussi avec un cout décorrélé du prix du baril.

La ferme aux crocodiles à Pierrelatte utilise la chaleur résiduelle de la centrale nucléaire proche. A Chambéry, notre immeuble est déjà en grande partie chauffé par l’usine d’incinération (mais ça ne fait pas baisser la facture !). Pourquoi ne pas étendre ce concept à toutes les sources de chaleur provenant de nos activités énergivores. La question plus générale pourrait d’ailleurs de poser sur la récupération des calories et le recyclage de la chaleur ; évaluer le rendement de cette récupération par secteur permettrait de mettre en place des solutions économiquement viables de retraitement de la chaleur pour l’utiliser telle quelle ou pourquoi pas, régénérer d’autres énergies. Une utopie ?

OOo en version 2.4

Tuesday 01 April 2008 at 11:31 am

La nouvelle mouture de OpenOffice.org est disponible, et j’ai même eu droit à une lettre d’information pour cette dernière version. De nombreuses améliorations au programme, je vous laisse à la lecture fascinante des notes de publication.

Mais surtout, ce qui pourrait intéresser certains dans leur migration depuis la suite MS office, c’est maintenant une compatibilité accrue avec VBA :

Finally, OpenOffice.org 2.4 introduces VBA support allowing a number of existing VBA macros to be run unmodified.

Un autre point important, la volonté de Sun de dénombrer les utilisations de sa suite par la demande d’enregistrement des copies de OOo. Je pense que c’est un bon mouvement, avec un aspect donnant-donnant. Sun montre l’impact du logiciel qu’il a libéré, et ces chiffres qui seront publics peuvent faire pencher la balance lors de choix de déploiement, ce qui ne manquerait pas de renforcer l’image du format ODF.

Linkdump