Fork me on GitHub

About

Vous êtes sur le weblog de JN Avila

Pages

Add some pages here, or start a new chapter.

Tag Cloud

Archives

Categories

Links

Alpinux
Aroblog
Hayabousa
Le blog de Raphy Stoller
le blog de Belu
stellamatutina
Da BOop
JS Zone
Irresponsable !
Blablog
Mistress Doom Bazar
Le monde de Cornelius
Why-Note

Search

Latest Comments

JN (Mes dernières lec…): Il faudra que tu attendes que j‘écrive un billet. Pour ce qui est de “sustainabilité”, ben c’est so…
Mathieu (Mes dernières lec…): Tiens, “sustainabilité”, c’est quoi le mot en vrai français pour dire ça ? “Durabilité”, “soutenabili…
Mathieu (Mes dernières lec…): Houlà, t’en as trop dit ! Balance !!!
JN (Mes dernières lec…): Et encore, je ne te parle pas de ce que je lis en ce moment…
Mathieu (Dernière lecture …): “Tous les habitants des pays développés sont dans une certaines mesure des enfants du pétrole. Le fai…
Mathieu (Mes dernières lec…): Waaaaa…. T’es vraiment à fond….

Stuff

Powered by PivotX - 2.3.3 
XML: RSS Feed 
XML: Atom Feed 

Mes lectures en ce moment

Friday 12 August 2005 at 10:43 pm

Je viens tout juste de découvrir et de lire le roman jumeau de La stratégie Ender d’Orson Scott Card, La stratégie de l’ombre qui raconte en fait la même histoire que le premier mais au travers de Bean, le second d’Ender, plus jeune, plus intelligent mais avec moins de leadership. J’ai beaucoup aimé ce concept de romans parallèles, surtout à partir d’une intrigue largement suffisante comme l’est le thème de La stratégie Ender : les enfants surdoués pour sauver le monde.

Je viens de prendre la suite de cet ouvrage, L’ombre de l’Hégémon qui raconte la suite de ce qu‘à vécu Bean, où l’histoire diverge de ce qu‘à vécu Ender, relaté dans La Voie des morts.

Livres à conseiller à tout lecteur de SF, bien sûr !

Vacances...

Tuesday 02 August 2005 at 3:19 pm

Le journal va être calme pendant une semaine de vacances… Et tant pis pour les visiteurs qui atterrissent chez moi en cherchant des blogs gay… (MsnSearch va aimer !)

Chaud ! L'anniversaire de Raphy

Monday 01 August 2005 at 10:59 pm

C’est tout Raphy . Ce type a le don de rassembler autour de lui une poignée de bons copains. La soirée a été délicieuse, bien qu‘écourtée…

En voici les photos

5 ans Aujourd'hui

Thursday 21 July 2005 at 6:32 pm

Déjà. Le temps passe et on ne fait pas assez attention à ceux qui nous entourent. Cinq ans que je suis marié à ma délicieuse femme… . Est-ce que j’ai bien pris soin d’elle, comme je l’avais promis devant l’adjoint au maire ? Le perfectionniste que je suis n’en est pas certain du tout…

Alors je ne souhaite qu’une chose : que nous vivions les années devant nous avec mille fois plus d’attention.

Défaut de communication

Tuesday 19 July 2005 at 10:51 pm

Je suis chez un client aujourd’hui pour valider une communication entre leur pc de supervision et le notre. Et bien, malgré de nombreux échanges de documents par courriels, de conversations téléphoniques, on a vu qu’il y avait encore de points de différence d’interprétation entre nous.

Toutes les spécification sont écrites en langage humain, même celles des grands organismes normalisateurs. Mais la langue humaine a le don de créer des ambiguités et de laisser des parts d’ombre dans ce qui est exprimé. Y a-t-il un langage de spécification qui permette d’exprimer clairement les besoins et les comportements des systèmes de communication ?

Les temps changent

Wednesday 13 July 2005 at 3:38 pm

Conversation entendue entre deux jeune dans le bus ce matin :

bq. > Le mien est plus petit que le tien > Oui, mais le tien, il fait combien de gig ?

N’allez pas vous faire d’idées, ces jeunes parlaient de leurs lecteurs MP3, IPOD, etc. Il n’y a pas si longtemps, j‘étais pourtant sûr que le plus cool était celui qui avait le plus gros… (pig)

A propos du non conséquentialisme

Saturday 02 July 2005 at 1:47 pm

J’ai lu il y a quelques temps une analyse sociologique des décisions absurdes où il était mentionné parmi les causes principales les bricolages cognitifs. Parmi ces bricolages cognitifs, un des plus important est le raisonnement non conséquentialiste. Pour faire simple, imaginons que vous êtes en avion à court de kérozène et en train de faire un atterrissage de fortune. Au moment de sortir le train d’atterrisage, il y a un problème et vous ne savez pas si vous le train est bien sorti ou pas. Des accidents aériens ont été expliqués par le fait que dans le feu de l’action, le pilote voulait à tout prix s’assurer que le train était sorti avant d’atterrir. Ce raisonnement est complètement illogique car de toute façon, que le train soit sorti ou pas, il fallait atterrir. Le bricolage cognitif qui introduit une relation de cause à effet, là ou il n’y a qu’une relation temporelle est un exemple typique de raisonnement non conséquentialiste.

Dernièrement, j’en ai eu un superbe exemple : avec la nomination de la Grande-Bretagne à la présidence de l’Europe, certains se sont crus malins de dire : “Et voilà, le non à la constitution va faire l’inverse de ce que les votants voulaient. Tony Blair va nous faire une Europe plus libérale.” . Il faut bien remettre les choses en place : la présidence de l’Europe est à la Grande-Bretagne pour ce second semestre 2005, que le référendum à la constitution ait été positif ou non en France. Après, on peut parler des conditions dans lesquelles la présidence de l’Europe est donnée à un farouche défenseur du libéralisme anglo-saxion (et pour cause). Mais là encore, les conditions auront une influence sur les discussions, mais pour l’instant, aucun des pays qui a désapprouvé la constitution n’a été exclu du conseil, et chaque pays a toujours ses voix. Les visions et les alliances n’ont que peu changé. Au moins à court terme, les résultats des référendums n’ont pas d’influence sur la situation actuelle de l’Europe.

Blackout sur Technolac

Tuesday 28 June 2005 at 9:54 pm

Cet après-midi, sur les coups de 15H20, le site complet de Savoie Technolac s’est trouvé en rupture d‘électricité. La cause n’en est pas claire. Seules les conséquences le sont : * plus d‘éclairage, et on en a besoin, même le jour dans certaines salles * plus d’ordinateurs (sauf les portables) * plus d’internet * plus de téléphone (les centraux de l’entreprise sont sur secteur)

Autant dire que l’activité frisait le zéro.

Quand je suis parti de la société sur les coups de 16h, le courant n‘était pas revenu. Il semble donc que la panne ait été assez grave. Cela signifie une après-midi de travail perdue pour tout le site.

Je serais curieux de connaître l’origine de cet accident.

Linkdump

» La maîtrise de Kazaa, une compétence ?

C’est ce que certains semblent croire.

  One comment |