Fork me on GitHub

About

Vous êtes sur le weblog de JN Avila

Pages

Add some pages here, or start a new chapter.

Tag Cloud

Archives

Categories

Links

Alpinux
Aroblog
Hayabousa
Le blog de Raphy Stoller
le blog de Belu
stellamatutina
Da BOop
JS Zone
Irresponsable !
Blablog
Mistress Doom Bazar
Le monde de Cornelius
Why-Note

Search

Latest Comments

Mathieu (Pessimisme écolog…): Prêt à t’investir dans https://bulletintransition 73.fr alors ?
Stéphan (un petit ajout à …): C’est çà la célébrité…
JN (Mes dernières lec…): Il faudra que tu attendes que j‘écrive un billet. Pour ce qui est de “sustainabilité”, ben c’est so…
Mathieu (Mes dernières lec…): Tiens, “sustainabilité”, c’est quoi le mot en vrai français pour dire ça ? “Durabilité”, “soutenabili…
Mathieu (Mes dernières lec…): Houlà, t’en as trop dit ! Balance !!!
JN (Mes dernières lec…): Et encore, je ne te parle pas de ce que je lis en ce moment…

Stuff

Powered by PivotX - 2.3.3 
XML: RSS Feed 
XML: Atom Feed 

« Encore une petite ech… | Home | En vrac »

Sodhexo, Sodhexo, morne plaine

Tuesday 24 January 2006 at 10:09 pm.

Ce midi, une fois n’est pas coutume, je suis allé chercher un sandwich au petit point repas de Savoie technolac. On dit que la Sodhexo nourrit l’armée des USA. On dit aussi que plus une armée est puissante, plus la nourriture est mauvaise…. Tout le monde sait bien que l’armée américaine est ultra-puissante…

Cette note mise à part, ce qui m’a plus frappé a été la question que m’a posée la serveuse quand je lui ai demandé une pomme : “Une rouge ou une verte ?”… Si c’est juste la couleur qui différencie une granny d’une royal gala, c’est vraiment qu’on s’est ingénié à gommer la saveur jusque dans un mets aussi simple et naturel qu’un fruit. Tout un art. [-(

One comment

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Del.icio.us
  • Digg
  • Facebook
  • Google
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Tumblr
  • Twitter
QiCéTiDonc?

Grâce à l’Europe, tout est normalisé de façon à protégér le consommateur. En rajoutant un zeste de “rationalisation” industrielle, on obtient ce résultat. Fini les pommes acides qui vous brulent l’estomac, les pommes de forme étrange dure à emballer, voici enfin venu le temps de la pomme parfaite ! Ronde, Colorée… sans gout… sans différence (la différence, c’est mal). Bien sûr, cela laisse de la place pour l’art : une rouge ou une verte, monsieur ? Et bientôt sur vos étales : “Rouge, verte, ou bleue, monsieur ?”

QiCéTiDonc? - 30-01-’06 06:15




(optional field)
(optional field)
Remember personal info?
Small print: All html tags except <b> and <i> will be removed from your comment. You can make links by just typing the url or mail-address.