Fork me on GitHub

About

Vous êtes sur le weblog de JN Avila

Pages

Add some pages here, or start a new chapter.

Tag Cloud

Archives

Categories

Links

Alpinux
Aroblog
Hayabousa
Le blog de Raphy Stoller
le blog de Belu
stellamatutina
Da BOop
JS Zone
Irresponsable !
Blablog
Mistress Doom Bazar
Le monde de Cornelius
Why-Note

Search

Latest Comments

JN (Mes dernières lec…): Il faudra que tu attendes que j‘écrive un billet. Pour ce qui est de “sustainabilité”, ben c’est so…
Mathieu (Mes dernières lec…): Tiens, “sustainabilité”, c’est quoi le mot en vrai français pour dire ça ? “Durabilité”, “soutenabili…
Mathieu (Mes dernières lec…): Houlà, t’en as trop dit ! Balance !!!
JN (Mes dernières lec…): Et encore, je ne te parle pas de ce que je lis en ce moment…
Mathieu (Dernière lecture …): “Tous les habitants des pays développés sont dans une certaines mesure des enfants du pétrole. Le fai…
Mathieu (Mes dernières lec…): Waaaaa…. T’es vraiment à fond….

Stuff

Powered by PivotX - 2.3.3 
XML: RSS Feed 
XML: Atom Feed 

« Explications aux évèn… | Home | Utiliser des pull req… »

La vie en mouvement

Monday 13 February 2012 at 4:11 pm.

La synthèse de l'ATP en image animée : sidérant.

three comments

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Del.icio.us
  • Digg
  • Facebook
  • Google
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Tumblr
  • Twitter
Mathieu

Etonnant…

Pourquoi un mécanisme en mouvement ? On pourrait penser que ce serait plus simple avec exclusivement des mécanismes chimiques…

Mathieu - 14-02-’12 08:58
JN

Justement, à l‘échelle atomique, la chimie du vivant s’exprime en terme de conformations physiques, d‘échange de matières de manière osmotique. Je ne suis pas chimiste mais le peu de cours de chimie organique dont je me souviens me rappelle des étapes individuelles de sous-réactions où on décrivait l‘échange d’un proton ou d’un électron, ou la modification de conformation d’une molécule suite à l’injection d‘énergie.

Et, puis je pense qu’il y a aussi simplement un problème que si la cellule est une vraie usine qui ne dégrade pas ses outils, elle ne peut faire interagir ces sous-parties avec des réactions “dures” qui modifient la chimie de ses constituants, car ils ne seraient pas rechargeables dans ce cas. Cf. le commentaire sous l’animation qui indique que cette rotation à lieu 150 fois pas secondes.

Le plus étonnant reste que la rotation est induite par un flux de proton à travers la membrane, comme une sorte de turbine… Voir les autres animations sur le reste du site pour les détails.

JN (Email ) (URL) - 14-02-’12 09:53
JN

“ce serait plus simple” : Oui, mais c’est la vie, et c’est comme ça qu’elle marche a travers tout le règne vivant (encore un truc qui me sidère). Et en plus, le processus est inversible !

JN (Email ) (URL) - 14-02-’12 09:56




(optional field)
(optional field)
Remember personal info?
Small print: All html tags except <b> and <i> will be removed from your comment. You can make links by just typing the url or mail-address.