Fork me on GitHub

About

Vous êtes sur le weblog de JN Avila

Pages

Add some pages here, or start a new chapter.

Tag Cloud

Archives

Categories

Links

Alpinux
Aroblog
Hayabousa
Le blog de Raphy Stoller
le blog de Belu
stellamatutina
Da BOop
JS Zone
Irresponsable !
Blablog
Mistress Doom Bazar
Le monde de Cornelius
Why-Note

Search

Latest Comments

Nathalia (Fin de vacances): Tiens, tu blogues perso maintenant ?
DBF (Mes dernières lec…): Plus léger et en phase avec l’actu www.decitre.fr/livres/star -wars-l.. Joyeux Noël, JNA.
JN (Real humans and c…): C’est en anglais parce que je voulais en faire une réponse à l’article initial.
Frérot (Real humans and c…): Waowww, You’ve gone deep into the episodes… By the way, like you, I was kind of fond of “Real Human…
Cami (Les joies de l'in…): Bonjour! Si vous êtes intéressés de traduire logiciels pour Internet, pour PC, pour mobiles ou tout a…
Mathieu (Pas sérieux): …. je vois passer les avions avec bandeaux publicitaires au-dessus des plages depuis la fenêtre de mo…

Stuff

Powered by PivotX - 2.3.3 
XML: RSS Feed 
XML: Atom Feed 

« Petite mise à jour su… | Home | Pour ne pas avoir à s… »

Dernière lecture : Or Noir

Une autre histoire du pétrole

Sunday 22 January 2017 at 9:29 pm. Used tags: ,

Je viens de terminer le livre de Matthieu Auzanneau : « Or noir ». Comme son auteur l'indique, toutes les histoires du pétrole ont été principalement écrites par des auteurs financés par l'industrie du pétrole, ce qui jette un doute sur l'impartialité du récit. Ici, on a une garantie : M. Auzanneau travaille au Shift Project, qui œuvre pour la transition énergétique, ce qui donne une vision bien plus critique sur cette histoire.

Ce qui est particulièrement intéressant dans ce récit, c'est comment l'histoire moderne des U.S.A. est intimement liée à celle de l'essor du pétrole. Contrairement aux vieilles civilisations qui ont eu à évoluer dans un monde où l'énergie était rare, les colons du nouveau monde ont profité de la découverte des principes de la thermodynamique et de leurs applications dans une boucle d'itérations rapides. Pour une civilisation autant façonnée par l'usage et la dépendance aux énergies fossiles et plus particulièrement au pétrole, il est primordial de conserver coûte que coûte les accès au gisements. Le livre donne une histoire du XXème siècle expliquée en se ramenant sans cesse sur cette lutte. La géopolitique ne s'éloigne que rarement de cette problèmatique.

De grandes fortunes se sont construites sur l'or noir. En fait, les grandes fortunes et les puissants d'aujourd'hui ont toutes eu affaire avec le pétrole. Et cela ne concerne en fait pas que les puissants. Tous les habitants des pays développés sont dans une certaines mesure des enfants du pétrole. Le fait est saillant à la lecture du livre et peut-être plus encore dans mon cas personnel. Ce livre a été l'occasion d'une relecture sous un angle différent des 40 dernières années dont j'ai été témoin.

Le livre s'arrête avec les problèmatiques géopolitiques, environnementales et écologiques que suscitent les derniers développement de cette histoire. Il apparait clairement que nous n'allons pas tarder à toucher les limites de ce modèle développé sur 150 ans. La transition qui s'annonce risque d'être titanesque, car la différence entre la profusion énergétique actuelle et le retour à la rareté pré-industriel fera de la casse sans aucun doute.

Bref, une lecture fort instructive mais qui ne remonte pas le moral...

No comments

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Del.icio.us
  • Digg
  • Facebook
  • Google
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Tumblr
  • Twitter




(optional field)
(optional field)
Remember personal info?
Small print: All html tags except <b> and <i> will be removed from your comment. You can make links by just typing the url or mail-address.