Fork me on GitHub

About

Vous êtes sur le weblog de JN Avila

Pages

Add some pages here, or start a new chapter.

Tag Cloud

Archives

Categories

Links

Alpinux
Aroblog
Hayabousa
Le blog de Raphy Stoller
le blog de Belu
stellamatutina
Da BOop
JS Zone
Irresponsable !
Blablog
Mistress Doom Bazar
Le monde de Cornelius
Why-Note

Search

Latest Comments

JN (Mes dernières lec…): Il faudra que tu attendes que j‘écrive un billet. Pour ce qui est de “sustainabilité”, ben c’est so…
Mathieu (Mes dernières lec…): Tiens, “sustainabilité”, c’est quoi le mot en vrai français pour dire ça ? “Durabilité”, “soutenabili…
Mathieu (Mes dernières lec…): Houlà, t’en as trop dit ! Balance !!!
JN (Mes dernières lec…): Et encore, je ne te parle pas de ce que je lis en ce moment…
Mathieu (Dernière lecture …): “Tous les habitants des pays développés sont dans une certaines mesure des enfants du pétrole. Le fai…
Mathieu (Mes dernières lec…): Waaaaa…. T’es vraiment à fond….

Stuff

Powered by PivotX - 2.3.3 
XML: RSS Feed 
XML: Atom Feed 

« La beauté des ligatur… | Home | Le bréviaire de Marie… »

Nouvelle année et autres choses

Saturday 01 January 2011 at 6:35 pm.

Tout d'abord, bonne année 2011 à tous ! Que vos vœux se réalisent !

Après cet intermède joyeux, revenons sur terre et sur les formats libres. Les formats propriétaires sont une plaie, en voici un nouvel exemple.

Ma chère et tendre fait l'apprentissage de la musique et de ce point de vue, l'Internet regorge de sources de partitions de petits morceaux intéressants. Le problème est que l'affichage de ces morceaux est, dans le cas de ses demandes conditionné à la présence d'un greffon dans le navigateur internet, greffon propriétaire qui n'est disponible que pour les deux OS propriétaires principaux. Impossible donc d'y avoir accès en direct, de plus l'éditeur du logiciel de gestion de partition indique explicitement qu'il ne supportera pas Linux ou tout autre système d'exploitation libre.

Le cadre étant posé, je n'ai pas été plus étonné de voir que les fichiers téléchargés par le greffon affichent un format propriétaire au possible, voire crypté si j'en crois certains commentaires dans des listes de diffusion entre musiciens amateurs d'informatique.

En creusant un peu plus, on y apprend même que ce format protégé aux USA par le DMCA, en Europe par EUCD (joli travail des lobbies de la propriété intellectuelle ) allié à l'impossibilité d'exporter les partitions musicales sous un format d'échange, tient les utilisateurs prisonniers de l'éditeur Sibelius . Cette situation a dégénéré à tel point qu'à Nashville, patrie de la musique country, ne pas utiliser les applications de cette firme revient à ne pas pouvoir communiquer avec aucun producteur local. Une musique qui a un air de déjà vu...

En attendant, si on veut profiter de ce qui est partagé sur internet, il ne reste aucune autre possibilité que de devoir se plier au dictat de ses sociétés.

No comments

These icons link to social bookmarking sites where readers can share and discover new web pages.
  • Del.icio.us
  • Digg
  • Facebook
  • Google
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Tumblr
  • Twitter




(optional field)
(optional field)
Remember personal info?
Small print: All html tags except <b> and <i> will be removed from your comment. You can make links by just typing the url or mail-address.